Découvrez le filet séché de sanglier !

Découvrons le sanglier séché… 

 

Le filet séché est obtenu à partir de viande dorsale de sanglier à laquelle on aura pris le soin de laisser un peu de gras en couverture. Le muscle est gardé entier afin de respecter la fibre de la viande et de proposer une charcuterie très tendre.

Notre filet de sanglier sauvage séché révèle tous les arômes de cette viande tendre et subtile. La recette et le savoir-faire mis en œuvre pour l’élaboration de cette pièce unique vous permettront de découvrir le sanglier “au naturel”.

Le filet est d’abord salé à sec puis frotté au poivre (aide à la conservation) avant d’être poussé dans un boyau naturel.

Le temps du séchage varie entre 1 mois à plus de 3 mois selon la taille du sanglier et suivant la texture souhaitée.

Bien qu’étant la viande de gibier la plus grasse, elle reste 5 fois moins grasse qu’une viande de porc classique avec un goût comparable. Vous avez donc ici une charcuterie très peu grasse et concentrée en goût À la façon du lonzu !

Filet de sanglier sauvage séché

Filet séché de sanglier

Le filet de sanglier séché suit plusieurs procédés à la façon du Lonzu…

 

Le lonzu, célèbre charcuterie Corse provient de filets de porc, chaque porc donne 3 à 4 lonzi.

Les morceaux de viande sont mis en sel durant 5 à 7 jours puis brossés et dessalés si besoin. Ils sont ensuite aromatisés par un mélange de vin et d’épices.

Les produits sont mis sous boyau naturel puis étuvés et fumés au bois de hêtre. Ils suivent un séchage de 2 mois minimum.

 

Comment consommer ce filet séché… ?

 

Filet séché de sanglier sauvage Venandi

Variez les plaisirs gustatifs et appréciez les saveurs typiques d’une viande de venaison…
Vous pouvez aussi bien vous faire plaisir à l’apéritif en coupant le filet très fin, à accompagner d’un bon pain …

…que pour venir agrémenter vos plats dans votre cuisine de tous les jours en coupant des morceaux plus épais (dans une quiche, dans une salade garnie, dans vos pâtes, vos sandwichs…) 

Le filet peut également être cuit à la poêle et intégré à de nombreuses recettes : omelette, pâtes carbonara…

A l’apéritif on préférera des tranches fines pour mieux apprécier la consistance et le goût de cette charcuterie.

 

 

Filet de sanglier français 100% sauvage

 

Ce sanglier a vécu dans nos forêts françaises sans l’influence de l’Homme dans son régime alimentaire.

Étant omnivore, il se nourrit principalement de végétaux (tubercules, glands, céréales, …) mais aussi de champignons et de petits animaux.

 

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *